Violeté, Céline Citronrouge
Contes miniatures

Violeté, introduction, histoire et galerie

Je vous présente Violeté (du verbe violeter – teinter de violet). Il s’agit d’une tête Elfdoll Lovely smiling Soah hybridée sur un corps Luts Model Delf et peinte par mes soins. Le match des tailles et des résines est très bon. La compagnie Elfdoll a malheureusement fermé ses portes. Cette dernière avait une identité visuelle forte et proposait des moules aussi beaux qu’originaux. La tête fonctionne avec système de faceplates (comme les Unoa ou Narae) et il existe plusieurs variantes de la Soah (de mémoire, une version yeux clos et une version classique). C’est un moule qu’on voit peu. Je l’avais, moi même, oublié jusqu’à ce que je le re découvre sur le marché secondaire. En amatrice d’anciens modèles, je suis bien contente d’avoir pu mettre la main dessus. Avec ce sourire un peu pincé, elle a un petit quelque chose de sournois et vicieux qui colle très bien au personnage qu’elle m’a inspiré.

Violeté, poupée résine Elfdoll Luts hybride, Céline Citronrouge
Sculpture et peinture sur résine et vinyl, Céline Citronrouge

Son histoire et sa galerie

Violeté, poupée résine Elfdoll Luts hybride, Céline Citronrouge
Violeté, poupée résine Elfdoll Luts hybride, Céline Citronrouge
Violeté, poupée résine Elfdoll Luts hybride, Céline Citronrouge
« A la quincaillerie locale, Violeté considérait l’achat d’une pelle. Pour qui, pour quoi, nul ne le savait. »
Violeté, poupée résine Elfdoll Luts hybride, Céline Citronrouge
« Qui pourrait imaginer qu’un visage si doux puisse être passionné par les créatures les plus effrayantes du monde ? »
« Dans la pièce secrète de Violeté, vivait, dans un bocal étroit, Octave, un poulpe dépressif qui supportait mal le confinement et qui tentait régulièrement de fuir. Il était devenu un expert en cache cache avec sa kidnappeuse. Où était-il encore caché ? Le voyez-vous ? »
Partager