Paeonia, Céline Citronrouge
Contes miniatures

Paeonia, introduction, histoire et galerie

Paeonia est une Pipos LE Dark Alice peinte par mes soins. C’est aussi un modèle manqué à sa sortie et pour lequel j’avais une affection toute particulière. Quelques années plus tard, c’est chose réparée. J’ai eu la chance de pouvoir débusquer ce modèle en parfait état. Plus que la Moonto et ma troupe sera au complet, à moins qu’une preorder ne se glisse entre les deux… 🤫🙂

Paeonia, poupée résine Pipos, Céline Citronrouge
Poupée résine Pipos, Céline Citronrouge
Peinture sur résine et vinyl, Céline Citronrouge

Son histoire et sa galerie

Poupée résine Pipos, Céline Citronrouge
« En devenant humaine, Paeonia découvrait l’irrévocabilité du temps qui passe. Il ne lui restait qu’une vie d’homme et c’était bien peu quand on est habitué à l’éternité. Pour ne rien rater de ce qui est important, elle songeait à faire une liste. Mais comment savoir ce qui compte réellement quand on est si jeune et si novice ?  »
Poupée résine Pipos, Céline Citronrouge
« Avec sa toute petite taille et son doux visage, Paeonia n’inspirait pas vraiment la peur. Nombreux étaient ceux qui profitaient de sa candeur naturelle pour la taquiner. Un jour, Paeonia choisit de prendre exemple sur les plus grands prédateurs de tous les temps (aka les dinosaures et les araignées, selon elle). Parmi les contes de fée qu’Hespérie l’invitait à lire, elle avait emprunté, à la bibliothèque toutes sortes de livres sur le sujet, puis avait dessiné, sur une feuille de papier, une bouche en colère qu’elle s’était collée sur le visage. Convaincue que cet air méchant à adopter était la solution, elle s’entraînait assidument au quotidien et prenait des notes (car Paeonia prenait toujours toutes sortes de notes dans ses carnets). »
Poupée résine Pipos, Céline Citronrouge
« Après l’école. Vous souvenez-vous de ces tendres moments, quand vous étiez enfant, où, après l’école, vous flâniez dans votre chambre en regardant des séries TV et en mangeant des cookies ? »
Poupée résine Pipos, Céline Citronrouge
« Tentation. Si Paeonia et Hespérie étaient de très bonnes amies, il est vrai qu’elles ne partageaient que peu de centres d’intérêt si ce n’est une certaine passion pour les sucreries. »
Poupée résine Pipos et Domadoll, Céline Citronrou
« Terreur nocturne »
« Mécano girly. Paeonia aimait réparer les vieux objets cassés que le luthier entassait au fond de son atelier, et ce malgré les tutus roses et la couronne de roses qu’Hespérie voulait lui faire porter. »
« Est ce qu’une invasion spatiale est supposée ressembler à ça ? Ils ne sont ni géants ni effrayants ! »
Partager