Contes miniatures

Mistinguett et Paeonia vers. 2, introduction et galerie et portraits de famille

Ma Cooki, Hespérie, me plaisant comme telle, il ne restait plus qu’à relooker Mistinguett et Paeonia. Dollits reproposait quelques têtes de Miso en vente; j’ai sauté sur l’occasion. C’est un moule qui me tentait énormément depuis que j’ai repris le hobby, il y a deux ans. J’aime son immense sourire et ses dents bien visibles. Elle a une joie de vivre et une candeur très touchante qui s’en dégage. Quant à Paeonia, ce n’est plus vraiment la douce petite fille. Elle est devenue une ado, comme Hespérie, avec un petit côté tomboy qui lui correspond bien mieux. J’ai toujours aimé ce côté du hobby où les personnages qu’on imagine et incarnent, souvent, évoluent, mûrissent pour donner tout autre chose.

Mistinguett et Paeonia, nouvelle version
Sculpture et peinture sur résine et vinyl, Céline Citronrouge
Détails du make-up de Mistinguett
A dolly world
Ingénieur femme
Portrait de famille de Mistinguett et de mes tinies
Portrait de famille de mes MSD slims
Partager