Maison de poupées, blog Céline Citronrouge
Blog

Blog : Maison de poupées

S’il y a bien un autre domaine que j’apprécie particulièrement, en parallèle des poupées résines et vinyles, qu’elles viennent du pays au soleil levant, du pays au matin calme ou de l’autre côté de l’Atlantique, c’est celui des jouets anciens, avec une préférence pour ceux des années 60 et 70, mais pas que.

Dans les années 2000, alors que je découvrais les poupées vinyles japonaises et coréennes (Licca, Pullip, Dal, Blythe…) je découvrais aussi les playsets vintages de tout horizon, et commençais à acquérir quelques uns parmi mes préférés. Des heures d’exploration sur le net à la recherche des noms et références pour un mélange un peu hasardeux de kitsch, de pop, d’ancien, de moderne… mais déjà avec un vif intérêt et beaucoup de plaisir.

En passant aux poupées résines, mes balbutiements de maison de poupées sont passés en mode revente, sans avoir vraiment eu le temps d’en profiter, finalement. L’univers que j’avais envie de développer avec les BJDs était différent. Le budget assez conséquent qu’elles réclamaient m’empêchait de maintenir les deux à la fois.

Maison de poupées, Céline Citronrouge
Une partie des pièces acquises dans les années 2000

Une décennie plus tard – dont un break de quelques années – je renoue avec cette forte envie de vouloir, doucement mais surement, recommencer à chiner en ligne, dans les magasins et brocantes. L’objectif n’est pas nécessairement de retrouver ceux que j’avais, mais de me laisser porter par les coups de cœur et les bons plans, pour une esthétique plus harmonieuse et plus travaillée. Et surtout (surtout !) plus maniable, avec éléments de décor volants plutôt que figés dans un meuble de rangement, type vitrine ou étagère. Si vous en possédez, vous savez à quel point c’est joli mais inexploitable en photos ; Il y a toujours un coin de meuble apparent ou une perspective étrange pour venir gâcher le rendu, à moins de posséder une vitrine XXL ! Avoir le mobilier d’un coté et les éléments de décor d’un autre, permet toute une variation de combinaisons au gré des humeurs et inspirations.

Un aperçu des playsets acquis, rafraîchis et mis en scène :

Maison de poupées, Céline Citronrouge
La coiffeuse, ses dorures et accessoires repeints et le tissu du siège changé
Maison de poupées, Céline Citronrouge
Le coin cocooning avec le lit et sa canopée
Maison de poupées, Céline Citronrouge
Dans la cuisine à l’ancienne, le buffet en bois et verre
Maison de poupées, Céline Citronrouge
L’atelier créatif
Maison de poupées, Céline Citronrouge
Maison de poupées, Céline Citronrouge
La cuisine années 70, dans un très bon état de conservation malgré ses 40 ans passés
Maison de poupées, Céline Citronrouge
Une partie du salon en cours de montage

D’autres éléments de mobilier sont en route. Et vous, êtes vous aussi amateur de vieux playsets ? Quels sont vos préférés ?

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *